Éco Entreprise

Samsung Electronics prend une sérieuse option sur le gigantesque marché indien. Le géant technologique sud-coréen a, en effet, annoncé l’ouverture en Inde de ce qu’il présente comme la plus grande usine de fabrication de téléphones portables au monde, a rapporté Reuters. Ce qui lui permettra de tirer profit d’un marché en forte croissance et de réduire ses coûts de production grâce à des économies d’échelle, estiment des analystes du secteur. De ce fait, Samsung sera mieux armé face à la concurrence locale, notamment celle du chinois Xiaomi qui est devenu cette année numéro un des ventes de smartphones dans le pays. Celui-ci est le deuxième marché mondial des smartphones avec plus d’un milliard d’abonnés à des services de téléphonie sans fil.

À rappeler que Samsung avait annoncé l’an dernier un investissement de 49,2 milliards de roupies (610 millions d’euros) sur trois ans pour augmenter les capacités de production de son usine de Noida. Le site produirait à terme 120 millions de téléphones par an, soit le double de sa capacité actuelle, dont une partie ira à l’exportation, a précisé le groupe lundi dernier. «Cet investissement de 50 milliards de roupies permettra non seulement de renforcer les liens de Samsung en Inde mais jouera aussi un rôle clé dans les relations indo-coréennes», a déclaré le Premier ministre indien Narendra Modi en inaugurant les nouvelles installations aux côtés du Président sud-coréen Moon Jae-in.
À noter que le gouvernement indien a taxé les importations de composants clés de smartphones dans le cadre de son plan «Make in India» dévoilé en 2016 et destiné à faire venir les fabricants sur son sol pour favoriser l’emploi. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma