Économie

Le niveau des risques systémiques reste globalement modéré. C'est la conclusion du Comité de coordination et de surveillance des risques systémiques de Bank Al-Maghrib (BAM) réuni le 5 juillet.

Les banques ont encore montré une résilience à différents scénarios de stress et les assurances continuent de dégager une marge de solvabilité en couverture du risque de souscription largement supérieure au minimum réglementaire. Mais les excédents  de  marge de ces dernières devraient  se réduire de manière significative, prévient le Comité.

De même, les délais de paiement inter-entreprises préoccupent toujours.
Selon une étude réalisée par BAM sur un échantillon de 72.000 entreprises, les délais de paiement des créances inter-entreprises continuent d’afficher des niveaux élevés principalement pour les TPME et certains secteurs d’activité.
 

 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma