Éco Entreprise

Le Groupe PSA poursuit son programme d’OpenLabs. Après celui créé il y a un an au Maroc, le constructeur automobile annonce la création d’un OpenLab dédié à l’intelligence artificielle. «L’intelligence artificielle va rapidement devenir un facteur d’efficience du Groupe. Les travaux de l’OpenLab porteront par exemple sur les algorithmes d’intelligence artificielle pour la conduite du véhicule autonome dans des environnements complexes, la maintenance prédictive, l’optimisation de la conception des chaînes de tractions et la modélisation de systèmes complexes tels que les villes afin de proposer des services de mobilité adaptés aux besoins», a déclaré Carla Gohin, directrice de la Recherche & de l’Ingénierie avancée pour le Groupe PSA.
L’OpenLab est le fruit d’un partenariat avec l'Institut national de recherche en informatique et en automatique (Inria), en France. Pour Isabelle Ryl, directrice générale déléguée au Transfert et aux partenariats industriels d’Inria, «la transformation digitale du secteur automobile fait émerger de nombreux thèmes de recherche, notamment en intelligence artificielle. Les équipes projets d'Inria vont participer à cet OpenLab en amenant leur expertise algorithmique de haut niveau dans le cadre d'un dialogue fructueux avec les experts métiers du Groupe PSA sur tous les sujets que nous avons identifiés». Des résultats de la recherche fondamentale menée au sein de l’Institut «viendront alimenter des sujets de recherche applicative pour le secteur automobile», indique un communiqué.
L’OpenLab IA renforce un réseau mondial de 18 structures existantes pour le Groupe PSA. Parmi eux, 12 sont en France, 4 en Chine, et 1 au Brésil. Le dernier en date est celui du Maroc, le premier du genre en Afrique.                                                                                                      

 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma