Nation

Le Réseau académique international sur l'autonomie a été lancé mardi à Dakhla, à l'issue des travaux de la Conférence internationale sur l'initiative marocaine d'autonomie, tenue sous le thème «Modèles d'autonomie territoriale : points communs et différences». Ce réseau académique aura pour objectif de servir de plateforme d’échange, de dialogue et d’apprentissage entre ses membres sur l’autonomie, lit-on dans la déclaration de Dakhla, qui a sanctionné les travaux de cette conférence internationale (2-3 juillet).
Les activités du réseau consisteront à maintenir et renforcer les liens, contacts et échanges entre ses membres, partager les expériences des pays et régions ayant mis en œuvre l’autonomie, organiser des événements parallèles, des séminaires et des rencontres autour de l’autonomie comme moyen et mécanisme de règlement des différends et mettre en place un site Internet dédié à la thématique des modèles d’autonomie dans le monde ayant permis de prévenir ou de mettre fin à des conflits, ou proposés comme solutions à des différends actuels. Le Réseau académique international sur l'autonomie, qui vise également à fédérer les universitaires, chercheurs et experts ayant déjà contribué aux séminaires passés, s'ouvrira sur d’autres en vue de continuer à étudier et comparer l’initiative marocaine d’autonomie avec d’autres expériences et initiatives d’autonomie dans le monde.
Dans leur Déclaration, les universitaires et chercheurs internationaux réunis à Dakhla saluent la tenue au Maroc de cette conférence académique internationale et se félicitent de l’occasion qu’elle offre aux participants de faire le bilan des similarités et des différences entre des modèles et des expériences d’autonomie régionale pratiqués dans plusieurs régions du monde et l’initiative marocaine pour la négociation d’un statut d’autonomie pour la région du Sahara.
Ils notent également les 12 séminaires académiques internationaux de recherche sur les modèles d’autonomie pratiqués dans le monde, organisés à Genève, Dakhla et New York depuis 2009 à l’initiative du Maroc et se félicitent des efforts consentis par le Royaume pour offrir un cadre de débat académique et interactif sur les modèles d’autonomie à travers le monde. Les conférenciers rappellent également que ces séminaires ont été une occasion pour discuter, échanger et procéder à une analyse comparative des différents modèles d’autonomie régionale dans plusieurs régions du monde.

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma