Éco Entreprise

C’est parti pour l’aventure africaine d’Acwa Power ! Le saoudien est actuellement en phase de prospection dans plusieurs pays africains depuis le Maroc. Cinq sont pour le moment dans le viseur du groupe : Éthiopie, Mauritanie, Tunisie, Sénégal et Côte d’Ivoire.

Les ambitions africaines d’Acwa Power se dessinent. Le développeur du complexe Noor Ourzazate et du parc éolien Khalladi est actuellement en phase prospection dans plusieurs pays africains depuis le Maroc. C’est ce qu’a confié au «Matin-Eco» Badis Derradji, DG d’Acwa Power Maroc. «Nous disposons aujourd’hui d’une plateforme au Maroc qui nous permet d’envisager une expansion dans la région. Nous sommes en train d’observer et analyser les opportunités dans les pays mitoyens», déclare Derradji. Trois régions sont dans le viseur : l’Afrique de l’Est, de l’Ouest et du Nord. Les pays concernés sont l’Éthiopie, la Mauritanie et la Tunisie. Deux autres pays de l’Afrique subsaharienne, en l’occurrence le Sénégal et la Côte d’Ivoire, sont également dans le pipe, mais en stade préliminaire d’analyse. «Nous examinons les opportunités dans ces pays, mais rien pour le moment n’a été concrétisé», précise le DG d’Acwa Power Maroc. À noter que l’Afrique est également dans le viseur de l’agence Masen (Moroccan agency for sustainable energy). Des alliances seraient-elles donc envisageables entre les deux entités ? Derradji n’exclut pas cette option, même si aucune discussion n’a été entamée pour le moment dans ce sens. «Nous sommes aujourd’hui dans une étape de prospection.

C’est encore tôt de parler d’une alliance avec Masen. Chacun de nous prospecte de son côté, mais nous ne disposons pas de projets concrets», nous déclare-t-il. À noter cependant que Masen entend se positionner sur le marché africain en tant que développeur tout comme Acwa Power. En attendant, au Maroc, leurs projets communs avancent. Après la livraison de Noor 1, Acwa Power, développeur des centrales solaires dans le cadre du programme solaire mené par Masen, est à pied d’œuvre pour la livraison de Noor 2, Noor 3 et Noor PV 1. «Nous opérons la centrale Noor 1 depuis deux ans et demi. Cette année, nous allons livrer les autres centrales et nous allons respecter nos échéances», précise Derradji. Noor 2 est ainsi «pratiquement» finalisée, Noor PV 1 sera livrée ce mois-ci et Noor 3, le sera entre septembre et octobre 2018. Un programme de livraisons, réparti sur l’année, qui sera respecté, nous confirme pour sa part, Mustapha Bakkoury, président de Masen.

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma