Nation

Le Chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, a reçu, mercredi à Rabat, l'envoyé personnel du Secrétaire général des Nations unies pour le Sahara marocain, Horst Köhler, actuellement en visite au Maroc dans le cadre d’une deuxième tournée régionale. M. Köhler, qui s’est déjà rendu en Algérie et en Mauritanie, poursuivra sa visite au Maroc dans les provinces du sud du Royaume, pour constater de visu les efforts réalisés en matière de développement socio-économique dans la région. Cette tournée régionale de M. Köhler intervient après l’adoption de la résolution 2414 du 27 avril 2018, par laquelle le Conseil de sécurité des Nations unies a réaffirmé la prééminence de l’Initiative marocaine d’autonomie, et préconisé que le réalisme et l’esprit de compromis soient essentiels pour progresser vers une solution politique, réaliste, pragmatique et durable au différend régional sur le Sahara marocain, en demandant expressément aux pays voisins, et donc à l’Algérie, «d’apporter une contribution importante au processus et de s’engager plus fortement pour progresser vers la solution politique».En effet, la résolution 2414 du Conseil de sécurité sur le Sahara marocain est venue apporter des éclaircissements portant sur trois points essentiels. Le premier se rapporte au statut historique et juridique à l'est du dispositif de défense et aux agissements du Polisario. Concernant ce point, le Conseil de sécurité a confirmé le statut de la zone à l’est du dispositif de défense, à savoir une zone tampon relevant des Accords de cessez-le-feu, où ne saurait y avoir d’activités civiles ou militaires. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma