Nation

Le Maroc a été élu membre du conseil du Fonds pour l’environnement mondial (FEM) représentant de l’Afrique du Nord, pour un mandat de deux ans, lors de la 54e session du conseil tenue du 24 au 26 juin à Da Nang, au Vietnam. Une haute délégation, présidée par la secrétaire d’État chargée du Développement durable, Nezha El Ouafi, a représenté le Maroc lors de ce meeting international qui s'est fixé comme objectif l'examen des orientations stratégiques, programmatiques et opérationnelles du Fonds, indique un communiqué du secrétariat d'État chargé du Développement durable parvenu à la MAP à Hanoï. Plusieurs points étaient à l’ordre du jour de cette session, qui a coïncidé avec la clôture du processus de négociations des ressources financières du conseil pour la septième phase (2018-2022), notamment les résultats de la négociation pour la reconstitution du Fonds, la vision programmatique des six domaines d’intervention stratégiques du FEM (biodiversité, changement climatique, dégradation des terres, produits chimiques et déchets et eaux internationales), la politique de cofinancement, le mode d’allocation des ressources ainsi que le programme d’appui aux pays. Le conseil, principal organe directeur du FEM, comprend 32 membres nommés par les circonscriptions des pays membres du FEM (14 pays développés, 16 pays en développement et 2 pays en transition). Il se réunit deux fois par an pour élaborer, adopter et évaluer les politiques et programmes opérationnels pour les activités financées par le FEM, selon la même source. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma