Éco Entreprise

La course à la digitalisation a démarré chez les voyagistes. Une semaine après le lancement de la plateforme de réservation d’Atlas Voyages, voilà que Monarch Travel lui emboite le pas en dévoilant Bookit.ma. Celle-ci permet aux clients de réserver et de ne payer qu’une fois à l’hôtel. Pour le moment, 350 établissements d’hébergement touristiques y sont répertoriés.

Le voyagiste marocain Monarch Travel s’attend à un bon cru cette année. Ses revenus devraient s’accroitre de plus de 100 millions de dirhams par rapport à 2017 pour atteindre 300 millions fin 2018, confie au «Matin-Éco», Ali Benaddou, PDG du groupe. La recette ? Monarch Travel, qui vient de souffler sa 21e bougie ce mois-ci, a lancé, à travers sa filiale Web Synergy Travel, Bookit.ma. 
Il s’agit d’une nouvelle plateforme de réservation hôtelière en ligne basée sur un nouveau business model. Les clients peuvent consulter les offres des établissements d’hébergement touristiques répertoriés pour l’instant dans la plateforme, réserver et payer une fois arrivés à l’hôtel. Les établissements concernés sont les hôtels, appart-hôtels, résidences, clubs all Inclusive et riads (3, 4 et 5 étoiles). «Nous avons remarqué que le client marocain était réticent au paiement sur internet. Nous nous sommes alors adaptés à ses besoins et spécificités en lançant Bookit.ma», a déclaré Benaddou, le 27 juin à Casablanca. 
Pour le moment, la plateforme s’est alliée à 350 établissements marocains. À moyen terme, le groupe compte y inclure autant d'hôtels étrangers. Si ce modèle existe déjà au Maroc grâce notamment à des plateformes de réservations étrangères comme Booking ou Expedia, Monarch Travel entend bien se différencier. 
Tout d’abord, les hôtels paieront à la plateforme ses commissions en dirhams et non en devises comme cela est exigé par les sites étrangers. Ensuite, Benaddou joue la carte de la proximité avec ses partenaires touristiques et la connaissance des établissements marocains. «Nous sélectionnons les hôtels partenaires et nous savons parfaitement ce que chacun propose, la qualité de ses services et sa conformité avec la réglementation notamment en termes d’étoiles». 
Une manière de rassurer les clients sur la fiabilité de l'offre. Autre moyen pour les mettre en confiance : la plateforme est en phase finale de certification PCI-DSS. L’objectif est d’assurer la confidentialité des données personnelles communiquées par client. Car même si ce dernier ne paie pas sur le site, il doit néanmoins communiquer ses données bancaires. 
Avec cette plateforme appelée à s’étoffer, Bookit.ma se positionne «d’ores et déjà comme un acteur incontournable de la réservation en ligne au Maroc et ambitionne de devenir très rapidement leader sur ce segment», déclare le management du groupe. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma