Culture

C'est dans le cadre intimiste du Théâtre national Mohammed V que le London Community Gospel Choir a offert, mardi soir, une performance acclamée par le public, à l'occasion du festival «Mawazine, Rythmes du monde», qui se poursuit jusqu'au 30 courant. Venus droit du Royaume-Uni, les membres du groupe de gospel, qui a soufflé cette année sa 30e bougie, ont fait une entrée sur scène des plus saisissantes, avec leur titre «Everlasting God» à caractère spirituel et religieux, touchant des spectateurs attentifs et avides de découvertes musicales et culturelles.
Incontournable en Europe, le London Community Gospel Choir, qui a collaboré avec les plus grands noms du monde de la musique, tels Stevie Wonder, Diana Ross, James Brown, Madonna, Sting, Elton John ou encore Paul McCartney, a enchaîné avec ses meilleures chansons, dont «Precious Lord», «Keep Moving», «Let it Be», «God is love» et «Let it Be», que les festivaliers ont répété avec cœur et sincérité. 

Alliant spirituel et sentimental, les membres du collectif britannique, habillés tout en blanc, symbole d'union, de pureté et d'innocence, ont gratifié de leurs morceaux «I found an Answer», «Reach out and Touch» et «Praise» la foule, qui debout, les bras levés, dansait et applaudissait en rythme, dans un moment chantant l'amour, la paix et la tolérance.
La soirée a atteint son paroxysme avec la célèbre chanson «O Happy Day», que le London Community Gospel Choir, qui compte à son effectif plus de neuf albums, a interprété avec brio en compagnie d'un public enthousiaste et débordant d'énergie. 
Après plus d'une heure de show, le groupe a chanté son sensationnel titre «Faith», avant de saluer les mélomanes ravis d'avoir pris part à ce 
moment de partage musical qu'a connu la ville de Rabat. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma