Sports

La règle qui veut que l'Allemagne gagne toujours à la fin ne vaut plus : le champion du monde en titre s'est incliné mercredi contre la Corée du Sud (2-0) et est éliminé. La Mannschaft n'avait jamais quitté le Mondial avant les quarts depuis son retour en Coupe du monde en 1954. La veille, l’Argentine a attendu les dernières minutes de son choc face au Nigeria (2-1) pour valider son ticket pour les huitièmes de finale du Mondial. Un but tardif de Marcos Rojo permet à l’Albiceleste de se hisser au second tour après 90 minutes de souffrance. En huitième de finale, les coéquipiers de Lionel Messi affronteront la France.

Le suspense, l’agonie, puis l’extase. L’Argentine a tout connu dans son dernier match dans le groupe D, avant de s’imposer face au Nigeria et poinçonner son billet pour les huitièmes de finale. Sur la pelouse du stade de Saint-Pétersbourg, l’Albiceleste a pourtant bien entamé la rencontre. Après un quart d’heure de jeu, Ever Banega débusque Lionel Messi dans la profondeur. La suite est une véritable œuvre d’art. Le génie enchaine deux contrôles et grille la politesse à son vis-à-vis, avant de battre le portier nigérian d’une magnifique frappe croisée du pied droit. Le match décolle et les Argentins ont plusieurs occasions de creuser l’écart, mais Higuain et Di Maria sont bien loin du compte. En face, le Nigeria fait le dos rond et attend son opportunité. Celle-ci arrive juste après la pause, lorsque l’arbitre, avec l’aide du VAR, siffle un pénalty après une grossière faute de Javier Mascherano. Victor Moses bat Franco Armani sans grande difficulté et remet les «Super Eagles» sur la bonne voie. Les hommes de Jorge Sampaoli, eux, doutent et perdent leurs nerfs à chaque fois qu’ils sont en difficulté. Mais comme lors des éliminatoires, l’Argentine semble vouée à arracher son billet en forçant le destin. Gabriel Mercado adresse un centre presque aveugle depuis la droite, repris de plein fouet par Marcos Rojo (86e). Ce dernier avait été gracié par une décision du VAR, après qu’il a touché le ballon de la main dans la surface, l’arbitre estimant qu’il s’agissait d’un mouvement involontaire. En huitième de finale, l’Argentine affronte la France samedi. Les Bleus sont sortis premiers dans le groupe C, devant le Danemark qui fera face à la Croatie.

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma