Éco Développement

«Droits économiques des femmes. Vers un accomplissement et un renforcement du capital de l’artisanat féminin» est le thème retenu pour la célébration, demain à Casablanca du dixième anniversaire du Réseau des femmes artisanes du Maroc qui tiendra, par la même occasion le Congrès des femmes artisanes africaines à Dar Mâalma. Jusqu'au 30 juin, quelque 200 artisanes marocaines exposeront plus de 1.500 produits : tapis, broderie, linge maison, poterie, tissage, bijoux, huiles essentielles, etc. Les délégués de 12 pays africains, comme le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Cameroun, la Guinée-Bissau, le Mali, le Botswana et autres, nous rapprocheront de leurs savoirs traditionnels. Par ailleurs, certains pays d’Amérique latine, tels que la Colombie, la Bolivie et le Brésil, participeront à cet événement ainsi que des représentants des États-Unis. Sur le plan national, le Réseau bénéficie de l’appui du ministère du Tourisme, du transport aérien, de l'artisanat et de l’économie sociale, celui du département délégué auprès du Chef du gouvernement chargé des Relations avec le Parlement et la société civile, de l’OCP et de l’Artisanat du Maroc. Sur le plan international, Women’s World Banking, Global Studies Leadership (États-Unis), 1.000 Peace Women (Suisse), et l’Organisation islamique pour l'éducation, les sciences et la culture appuient l’initiative et participent à la rencontre. Deux conférences figurent également au programme de la journée du 27 juin. La première portera sur «Le rôle socio-économique des femmes artisanes entre réalité et perspectives et renforcement des outils pour l’encouragement du micro-entrepreneuriat dans ce secteur : cas de l’Association des femmes professionnelles de la filière de l’agroalimentaire» et la deuxième abordera un sujet lié à l'inclusion des femmes au développement socio-économique et portera sur la synergie intersectorielle (artisanat, agriculture, tourisme et culture). 

 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma