Économie

Le lancement 1982-1990
C’est d’abord un projet pionnier dans son domaine : celui de la création d’une banque africaine, indépendante des grands groupes internationaux et fondée grâce à des capitaux privés africains et bien diversifiés.
Après la création de Bank Of Africa  - Mali en 1982, une société holding est constituée en 1988,
African Financial Holding (AFH), qui deviendra plus tard BOA Group S.A.
Celle-ci a été à l’origine de la création de Bank Of Africa  - Bénin en 1989, et son actionnaire de référence, filiale aujourd’hui leader dans son pays.

L’expansion 1991-1998
Le concept «Bank Of Africa », basé sur l’équilibre d’un actionnariat diversifié et sur une stratégie unitaire, est alors précisé, développé et consolidé. Dans le même temps, la décision d’extension dans l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) est prise, avec pour principes de base l’unicité de la marque et un   e organisation homogénéisée : trois nouvelles Bank Of Africa  sont nées, au Niger en 1994, en Côte d’Ivoire en 1996 et au Burkina Faso en 1998.
Les Structures Centrales du Groupe commencent à se construire et à mettre en place leurs missions d’organisation et de contrôle.

La diversification 1999-2010
Cette volonté de diversification, portée par des objectifs de croissance, s’exprime à trois niveaux distincts et complémentaires : d’une part, passer d’un ensemble de banques à une véritable structure de groupe ; d’autre part, faire évoluer des activités de banque commerciale pure vers celles liées à l’intermédiation bancaire, à la gestion d’actifs et à l’assurance, pour créer un pôle financier multiforme, capable de proposer une gamme complète de produits et de services financiers ; enfin s’étendre à d’autres régions d’Afrique subsaharienne, y compris anglophones.
À la conclusion de cette étape, le Groupe s’est enrichi de 7 nouvelles Bank Of Africa , à Madagascar en 1999, au Sénégal en 2001, au Kenya en 2004, en Ouganda en 2006, en Tanzanie en 2007, au Burundi en 2008, en République démocratique du Congo et à Djibouti en 2010, sans oublier la création d’une société d’investissement opérant pour l’ensemble du Groupe, d’une société financière en France, dédiée aux diasporas, et d’une banque spécialisée dans le financement de l’habitat, au Bénin, ainsi que d’une participation significative dans une importante compagnie d’assurance.

L’institutionnalisation à partir de 2010
Cette politique nécessite également le développement des moyens, en particulier financiers, du Groupe et c’est la raison pour laquelle celui-ci a décidé de rechercher, dès la fin de l’année 2005, un partenaire banquier, capable, d’une part, de renforcer ses possibilités financières, d’autre part, d’enrichir ses moyens humains et opérationnels.
Ce projet d’alliance s’est conclu le 25 février 2008, avec la réalisation d’une augmentation de capital de 35 % de BOA Group S.A., nouvelle dénomination de la société holding AFH, entièrement réservée à la Banque marocaine du commerce extérieur (BMCE Bank) qui a ainsi rejoint l’actionnariat du Groupe Bank Of Africa. 
Cette importante augmentation de capital, ainsi que la nomination d’un directeur général adjoint issu de BMCE Bank, d'un côté, et l'entrée de cet actionnaire banquier stratégique, de l'autre côté, vont donc fournir des moyens d'action plus puissants, à la fois pour la croissance de chacune des entités existantes du Groupe Bank Of Africa , mais aussi pour une mise en œuvre facilitée des projets de développement géographique et sectoriel.
Au 31 décembre 2009, le capital de BOA Group S.A. s'élevait à environ 40,3 millions d'euros,
BMCE Bank en possédait 42,5 % et la collaboration entre les deux Groupes se déroulait conformément au programme établi, dans l’esprit attendu de dialogue et de complémentarité.
L’année 2010 aura vu l’aboutissement de l’alliance entre BOA et BMCE Bank, qui s’est traduit par :
4 la prise de participation majoritaire de la banque marocaine au sein du capital de BOA Group S.A., société holding du Groupe Bank Of Africa , passant à 55,77 % à fin 2010 et à 65,23% à fin 2012 ;
4 une augmentation du capital de BOA Group S.A. de 10,1 millions d’euros par émission de 65 077 nouvelles actions, passant celui-ci de 40,3 à 50,4 millions d’euros ; et le changement de Président Directeur Général de BOA GroupS.A., à partir du 1er janvier 2011.

Le Groupe aujourd’hui
Aujourd’hui, le Groupe Bank Of Africa  continue à renforcer sa structure capitalistique et financière, à se moderniser et à s’institutionnaliser, tout en poursuivant son développement géographique, par la création de Bank Of Africa  - Ghana en 2011, de Bank Of Africa  - Togo en 2013, d’un Bureau de Représentation en Éthiopie pour Bank Of Africa  - Mer Rouge en 2014, ou sectoriel, par l’ouverture de 16 Centres d’Affaires (au 31 décembre 2016), espaces bancaires dédiés à l’entreprise et de l’ouverture officielle de Bank Of Africa  – Rwanda fin 2016.
Il s’agit en effet à présent de poursuivre le développement et d’assurer la pérennité d’un grand groupe bancaire transafricain, sur la base de 5 axes stratégiques principaux :
4 Renforcer son implication dans le financement de l’économie, aussi bien auprès de la clientèle des
Particuliers et de celle des entreprises de toutes tailles, que des grands projets, privés comme publics. Un accent particulier sera néanmoins porté sur les PME.
4 Accroître sa maîtrise des risques, tant financiers qu’opérationnels, et, dans le même temps, développer, renforcer et cultiver une culture du risque.
4 Mieux contrôler ses charges financières et opérationnelles, avec pour objectif un fonctionnement optimisé.
4 Poursuivre une croissance externe ciblée, prudente et réfléchie, dans le cadre d’un développement équilibré.
4 Poursuivre le développement des synergies avec BMCE Bank Of Africa, et exploiter ainsi au mieux les multiples possibilités que nous offre notre actionnaire majoritaire, qui détient près de 73 % de BOA Group au 31 décembre 2016.
Le Groupe Bank Of Africa, 
fidèle à une stratégie progressivement conduite et affinée depuis 35 ans, poursuit sa route avec succès, dans le respect des valeurs et des repères qui ont toujours conduit et guidé son 
action :
4 Le professionnalisme et la rigueur ;
4 La proximité avec sa clientèle et l’implication dans le développement 
national ;
4 La promotion des acteurs africains, tant collaborateurs, actionnaires, que clients et partenaires. 
(Source : Bank Of Africa  - Groupe BMCE Bank : rapport annuel 2016)

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma