Économie

Le Maroc a été élu, en la personne du directeur général de l'Ecole nationale supérieure de l'administration (Ensa), Rachid Melliani, président du Réseau des écoles nationales d'administration d'Afrique (Rena-Afrique), créé à Marrakech en marge du Forum des Nations unies pour le service public.

Lors de l'Assemblée générale constitutive du Réseau, le Cameroun, le Sénégal, le Burundi et le Madagascar ont été élus vice-présidents, indique un communiqué de l'Ensa-Maroc. 

La création du Réseau s'inscrit en droite ligne de la vision de S.M. le Roi Mohammed VI qui fait de l'ancrage africain du Maroc une option stratégique de la coopération Sud-Sud et une perspective féconde pour la promotion des compétences africaines et la préparation d'une élite administrative à même de relever les défis d'un développement global et durable, souligne le même communiqué. 

Cette AGC a été, aussi, marquée par l'adoption des statuts de ce réseau et l'élection de ses instances. 

Le Rena-Afrique s'est assigné pour objectifs la promotion de l'échange d'informations et la promotion de la coopération entre écoles nationales d'administration du continent africain, le développement et la valorisation de la recherche en sciences administratives entre les Ena d'Afrique, l'organisation de conférences colloques et séminaires et la publication de rapports, études et documents ayant trait au domaine de compétences des Ena d'Afrique. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma