Éco Monde

Les prix du pétrole se reprenaient mercredi au cours des échanges européens, à quelque jours du sommet qui aura lieu à Vienne entre l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et ses partenaires.

En début de soirée, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en août valait 75,42 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 34 cents par rapport à la clôture de mardi. Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour juillet, dont c'est le dernier jour de cotation, gagnait 79 cents à 65,86 dollars une heure après l'ouverture.

La Russie, qui est associée à l'Opep dans le cadre de l'accord sur la réduction de la production, a proposé une augmentation de 1,5 million de barils par jour (mb/j) quand l'Arabie saoudite table sur une réduction de 300.000 à 600.000 barils par jour. Les marchés attendaient, par ailleurs, la publication mercredi des données hebdomadaires de l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA).

Pour la semaine achevée le 15 juin, les analystes tablent sur une baisse des stocks de brut de 2,5 millions de barils, d'un million pour celles d'essence et 600.000 pour celles de produits distillés (diesel et fioul de chauffage).

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma