Sports

Après Saint-Pétersbourg et sa fameuse place de l’église «Saint-Sauveur», les supporters marocains ont massivement investi lundi la fameuse «Place Rouge» de Moscou, ville hôte du deuxième match de la sélection marocaine face au Portugal.

En espérant que cela soit le cas pour les joueurs et le staff technique aussi, le public marocain semble avoir digéré la défaite face à l’Iran et se projette déjà sur les deux prochaines rencontres face au Portugal et l’Espagne. Cela a clairement été vérifié lundi, sur la fameuse «Place Rouge» de Moscou, où les Marocains ont festoyé à tue-tête et ont chantonné aux côtés des supporters sud-américains.
L’accès à la Place Rouge, jusque-là close pour les besoins du concert des ténors Placido Domingo et Juan Diego Florez, a permis à des dizaines de milliers de fans de multiples nationalités, tant celles des pays engagés dans le Mondial que d’autres amoureux du ballon qui ont fait le déplacement, de vivre cette fête du football et tous ses à-côtés. Autour de cette Place, les supporters sud-américains se sont fait remarquer, surtout les Mexicains. La déception de la défaite face aux Iraniens semble «digérée», les supporteurs marocains, drapeaux autour des épaules et portant les maillots de la sélection, ont envahi par petits groupes ce cœur de la capitale russe pour animer cette esplanade s’étendant près du mur du Kremlin. DNES à Moscou, A.I.

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma