Éco Actu

Le Maroc et le Burkina-Faso ont signé une convention-cadre de coopération pour le développement des énergies renouvelables dans les deux pays. Le partenariat a été scellé par Bachir Ismaël Ouedraogo, ministre de l’Énergie burkinabé, et Mustapha Bakkoury, président du directoire de l'Agence marocaine de l’énergie solaire (Masen). «Cette convention-cadre porte sur le développement de projets d’énergies renouvelables. Elle vient renforcer le socle de coopération entre les deux pays portant notamment sur les échanges d’informations, d’expertises, d’expériences et de savoir-faire dans le domaine», souligne Masen. La convention constituera par ailleurs une plateforme d'échange entre les deux parties en vue de porter la pénétration des énergies renouvelables dans le mix énergétique à des niveaux «appréciables». «Chez Masen, nous croyons fermement que le partage d’expertise et de savoir-faire avec nos voisins du Sud et du Nord est essentiel au développement technologique et économique des énergies renouvelables, afin d’en faire des technologies compétitives et accessibles», déclare Bakkoury. Rappelons que Bachir Ismaël Ouedraogo effectuait du 7 au 9 juin une visite au Maroc sur invitation de Mustapha Bakkoury. L’un des points saillants de son voyage a été la visite du complexe solaire Noor Ouarzazate. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma