Culture

L’Institut Cervantès de Rabat accueille, du 21 juin au 30 juillet, l’exposition intitulé Sendas del cómic español (Sentiers : Promenade de la bande dessinée espagnole) en collaboration avec la Fondation Alfanar. Après l’Egypte et la Tunisie, cette anthologie de l’actuelle bande dessinée espagnole fait escale à Rabat pour faire découvrir au public de la capitale la Bande Dessinée d’hier et d’aujourd’hui.

Selon le Commissaire de l’exposition, Pedro Rojo, cette anthologie est destinée à faire connaître le neuvième art espagnol, ainsi qu’à établir des liens de collaboration avec la bande dessinée arabe pour qu’elle puisse tracer ses propres sentiers et renforcer le travail accompli durant les deux dernières décennies.

Ainsi, Pedro Rojo précise que « Sendas del comic español » est focalisé sur le roman graphique actuel qui rassemble les deux générations, à travers Paco Roca, Juan Diaz Canales, Alfonso Zapico ou Miguelanxo Prado, des noms très reconnus dans la Bande Dessinée espagnole, aux côtés de jeunes talents comme Emma Ruiz ou Vicente Xulia. Les organisateurs soulignent que la force de la bande dessinée espagnole actuelle est le fruit du dynamisme et de la spontanéité de l’époque de transition démocratique dans le pays.

Ainsi, le chemin parcouru durant toutes ces dernières décennies a permis à la bande dessinée espagnole non seulement de s’installer sur le marché intérieur, mais aussi de se développer sur la scène internationale. Ce processus peut être une source d’inspiration pour les artistes arabes qui sont en train de parcourir ce même parcours, mais à une vitesse vertigineuse. Ils pourront, de ce fait, par le biais de cette vision panoramique de la BD espagnole, connaitre la grande variété des auteurs, styles, formats narratifs, histoires et les publics cibles en Espagne.

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma