Emploi

Après une première édition tenue à Marrakech en 2017, c’est au tour de la capitale administrative ivoirienne Yamoussoukro d’accueillir la deuxième édition du «Green Africa Innovation Booster» (GreenAIB), une plateforme de rencontres, d’échanges et de promotion de l'innovation verte itinérante en Afrique. Organisée par l'Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles du Maroc (IRESEN), en partenariat avec l'Institut national polytechnique Félix Houphouët-Boigny de Côte d'Ivoire (INP-HB), les travaux de la 2e édition se dérouleront les 26 et 27 juin courant, avec la participation de plusieurs personnalités et académiciens de différents pays africains, ainsi que d’acteurs de la recherche & développement et de l’innovation en énergies renouvelables en Afrique. Au total, ce sont plus de 100 startups et 1.000 participants qui se réuniront sur cette plateforme autour de conférences, de tables-rondes et d'un espace d’expositions. Le GreenAIB prévoit également le «Green Africa Innovation Contest», un concours annuel qui vise à renforcer l'esprit d'innovation verte entre opérateurs africains.
En organisant cette compétition, souligne un communiqué de l’IRESEN, l’Institut entend promouvoir l'excellence en matière d'énergie verte et soutenir la recherche et développement ainsi que l'innovation en Afrique. Pour cela, plusieurs sessions de pitching seront organisées pour des porteurs de projets venant du monde entier. Le concours d'Innovation «Green Africa Innovation Contest» récompensera trois catégories : «Les meilleures startups innovantes», «Le meilleur projet R&D innovant» et «La meilleure thèse de doctorat».

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma