Éco Actu

L'Agence marocaine pour l'énergie durable (MASEN) planche sur la qualification de 6 nouveaux sites identifiés pour le plan solaire. Il s’agit de Aïn Bni Mathar (500 hectares), Dakhla (500 ha), Guelmim (500 ha), Oualidia (300 ha), Sidi Bennour (300 ha) et Settat (250 ha). Ce chantier s’inscrit dans la stratégie globale visant à porter la part des énergies renouvelables dans le mix électrique national de 42% en 2020 à 52% en 2030, dont 20% à base de solaire. Ceci tout en contribuant au développement de la zone d’implantation des centrales du pays. Pour la qualification des sites, Masen souhaite se faire accompagner par des experts pour la réalisation des études hydrologiques, hydrogéologiques ainsi que des études d'impact environnemental et social sur les nouveaux sites identifiés. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma