Éco Développement

Plus de 58 millions de DH sont alloués à la lutte contre les incendies de forêt par la Direction régionale des Eaux et forêts et de la lutte contre la désertification (DREFLCD) du Rif au titre de 2018. Ces opérations comprennent les travaux d'entretien des tranchées pare-feu, l'aménagement des points d'eau, l'ouverture et de la réhabilitation des pistes forestières et la construction et l'entretien des postes vigies. Il est également question de la mobilisation des guetteurs pour l'alerte des départs de feu et de l’acquisition du matériel de lutte, indique un communiqué de la DREFLCD.

Le Rif compte parmi les zones les plus touchées par les incendies de forêt, avec une moyenne annuelle de 42% des superficies incendiées à l’échelle nationale. Ces actions portent sur la prévention, à travers l'organisation de multiples réunions au niveau des provinces en vue de la validation de la stratégie de prévention et de lutte pour l’interdiction des activités forestières qui font usage de feu en forêt, et la mise en place de postes avancés, en collaboration avec les services de la Protection civile, font également partie de ce programme. Le lancement des opérations préventives par les partenaires, comme le nettoiement et débroussaillement des abords des routes), des autoroutes et des lignes électriques de haute et moyenne tension est prévu. La Direction régionale du Rif, qui comprend les territoires des préfectures et provinces de Tanger-Assilah, M’dieq-Fnideq, Tétouan, Fahs-Anjra, Larache, Chefchaouen et Ouezzane, a connu 130 départs de feu en 2017 qui ont ravagé 694 hectares de forêt.

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma