Éco Monde

Un oléoduc reliant les champs pétroliers de Kirkouk, dans le nord de l'Irak, à la raffinerie de Dora est à nouveau opérationnel après quatre ans d'arrêt, annonce mardi le ministère irakien du pétrole. Long de 180 km, cet oléoduc, dont la remise en service a nécessité l'élimination de milliers de bombes artisanales, d'explosifs et d'autres matériels de guerre, peut transporter jusqu'à 40.000 barils par jour, selon la même source. L'oléoduc avait interrompu son activité en mars 2014 suite à des attaques répétées, a précisé une source au ministère, reprise par les médias. Les forces armées irakiennes avaient réussi en octobre à récupérer les territoires de la province de Kirkouk, riche en pétrole et contrôlée par les combattants kurdes depuis les attaques du groupe État islamique en Irak en 2014. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma