Éco Monde

Airbus acquerra une part majoritaire dans la Société en commandite Avions C Series (SCACS). Disposant de toutes les autorisations règlementaires requises, Airbus, Bombardier et Investissement Québec (IQ) sont parvenus à un accord pour que leur partenariat sur le C Series entre en vigueur à partir du 1er juillet prochain. Ce partenariat initié à l’origine entre Bombardier et IQ, «bénéficiera de la portée et de la présence mondiale d’Airbus, ainsi que de son expertise en matière de vente, de marketing et d’achats afin de produire la gamme d’avions de ligne de toute dernière génération C Series de 100 à 150 sièges», ont annoncé les partenaires dans un communiqué.
Le siège, la principale chaîne d’assemblage et les fonctions associées seront basés à Mirabel, au Québec. 
À noter que le programme C Series poursuit sa montée en rythme. Après 17 avions livrés en 2017 l’objectif est de doubler les livraisons en 2018. 
Avec cet accord de partenariat, les parties s’attendent à une demande accrue, nécessitant la création d’une deuxième chaîne d’assemblage final du C Series à Mobile, en Alabama, afin de servir les clients américains. «Cette gamme d’appareils est bien placée pour conquérir une large part du marché de 6.000 avions dont les sociétés estiment avoir besoin au cours des 20 prochaines années», note la même source.

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma