Éco Développement

La célébration de la journée mondiale de l'environnement, le 5 juin, se déroule tout au long de la semaine. Suite à la table ronde sur l'état des lieux de la réglementation nationale se rapportant à l'environnement et au développement durable, le Secrétariat d’Etat chargé du Développement durable organise aujourd'hui à Rabat un atelier qui a pour thème : « Quel régime juridique pour la mise en œuvre du Protocole de Nagoya? ».

Le Secrétariat d’Etat chargé du Développement durable organise aujourd'hui à Rabat, en coordination avec le Programme des Nations Unies pour le Développement, un atelier de dialogue entre les juristes des différents ministères impliqués dans la mise en œuvre du Protocole de Nagoya.

Adopté en 2010 à Nagoya (Japon), ce protocole vise un partage équitablé des avantages découlant de l'utilisation des ressources génétiques des plantes, animaux et microganismes dans un but commercial ou de recherche scientifique.

L'atelier d'ajourd'hui, présidé par la secrétaire d'Etat au Développement durable, Nezha El Ouafi, a pour thème : «Quel régime juridique pour la mise en œuvre du Protocole de Nagoya? ». 

Le Maroc est considéré comme l’un des pays les plus riches en biodiversité dans la région méditerranéenne. Cette richesse est caractérisée par une prédominance des écosystèmes forestiers stricts et pré-forestiers qui favorisent le développement d’une faune diversifiée de plus de 24.000 espèces et d’une flore estimée à 7.000 espèces.

 

 

 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma