Éco Monde

Le Parlement et les États membres de l’Union européenne (UE) viennent de conclure un accord préliminaire sur une loi limitant le coût des appels téléphoniques d’un pays du bloc à un autre. Les signataires espèrent ainsi obtenir un nouveau succès populaire après avoir supprimé les frais d’itinérance («roaming»). «L’accord a été obtenu dans la nuit de mardi à mercredi après 12 heures de négociations, dans le cadre d’une refonte plus large des lois sur les télécommunications vieilles de 15 ans», rapporte l’agence de presse Reuters. Cette refonte vise à encourager les opérateurs à investir dans les réseaux de fibres optiques et à ouvrir des fréquences radio pour les services 5G. 
«Mais contrairement à la proposition initiale, le Parlement européen a poussé pour que les prix des appels internationaux au sein de l’UE soient plafonnés, estimant que ces prix étaient souvent disproportionnés», précise l’agence de presse. Dans le cadre de l’accord provisoire, les appels émis d’un État membre de l’UE vers un autre seront limités à 19 centimes d’euro par minute. L’envoi de SMS sera plafonné à six centimes d’euro. «Finis, les appels et SMS trop coûteux ! Aujourd’hui, nous avons décidé de plafonner les prix si vous appelez ou envoyez un SMS depuis votre pays vers un autre pays de l’UE», s’est réjouie Miapetra Kumpula-Natri, députée impliquée dans les négociations, dans un message sur Twitter. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma