Éco Actu

Le conseil régional du Souss-Massa sélectionnera le 19 juin un cabinet d’études pour lui confier la réalisation des études techniques et le suivi des travaux d’aménagement de la Cité d’innovation d’Agadir. Le projet, présenté devant le Souverain en janvier dernier, couvrira une superficie de 4.900 m2 et abritera notamment un centre créatif, un espace co-working, des bureaux pour les startups, un espace libre BtoB et des bureaux pour les PME, clusters et chercheurs. Coût de l'investissement : 45 millions de DH.

C’est parti pour le projet de Cité d’innovation d’Agadir. Le conseil régional du Souss-Massa a lancé un appel d’offres pour les études techniques et le suivi des travaux d’aménagement de cette plateforme dédiée à la recherche en technologie et l’entrepreneuriat innovant. Rappelons que le projet a été annoncé en janvier dernier devant le Souverain lors la cérémonie de présentation de la déclinaison régionale du Plan d'accélération industrielle 2014-2020 dans la région de Souss-Massa. 
La Cité en projet permettra ainsi de doter la région d’une infrastructure d’accueil technologique, facilitant l’accompagnement des jeunes porteurs de projets innovants. La plateforme sera aménagée au sein de l’Université Ibn Zohr d’Agadir. Elle couvrira une superficie de 4.900 m² et abritera entre autres un centre créatif, un espace coworking, des bureaux pour les startups, un espace libre BtoB et des bureaux pour les PME, clusters et chercheurs. Le projet nécessitera 45 millions de dirhams d’investissement qui ira à l’aménagement et à l’équipement de la Cité. Celle-ci constituera une structure de veille, de prévention et de recherche de solutions innovantes aux problématiques liées aux Objectifs du développement durable et l’avancée technologique.
Une fois sur les rails, le projet entend favoriser le partage et transfert de connaissances Nord-Sud, Sud-Sud, en abritant un hub africain de R&D et positionner la région par rapport à l’ambition du Maroc vers l’Afrique. Il s’agit également de favoriser la coopération décentralisée et la diplomatie scientifique et accompagner la création d’entreprises innovantes à travers l’incubation et la valorisation de la recherche. La Cité est le fruit de l’engagement conjoint de l’Université Ibn Zohr et de la région Souss-Massa en partenariat avec les ministères de l’Éducation nationale, de l’Industrie et la wilaya de la région. L’Université Ibn Zohr couvre 5 régions du Royaume et est présente dans 8 villes universitaires à travers ses 16 établissements. L’institution accueille plus de 120.000 étudiants.  Rappelons que dans le Bloomberg Innovation Index 2018 publié en février dernier, le Maroc fait du surplace, mais arrive quand même à garder sa position parmi les 50 économies les plus innovantes. Le Royaume figure, en effet, au 50e rang au niveau mondial du classement établi par le magazine américain «Bloomberg Business». Avec un score de 44,84 sur 100, le Maroc se positionne comme la deuxième économie innovante en Afrique et dans le monde arabe, derrière la Tunisie et l’Afrique du Sud.  

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma