Éco Entreprise

À peine lancé à Casablanca dans l’axe Errahma-Dar Bouazza, le nouveau produit de Résidences Dar Saada, un duplex social à 250.000 DH pour une superficie de 70 m2, connaît un «important» engouement, confie le top management du groupe au «Matin-Éco». Ce produit nouvelle génération devra consolider et dynamiser la position de la filiale de Palmeraie Développement dans le social.

Résidences Dar Saada innove. Elle met sur le marché un duplex social à 250.000 dirhams pour des superficies de 70 m² en moyenne. «Aujourd’hui, 80% du chiffre d’affaires est réalisé dans le social. Notre objectif, dans le cadre de notre stratégie Cap 2020, est de consolider cette position et de développer deux autres axes majeurs, à savoir le moyen standing et l’Afrique. L’offre que nous venons de lancer est une première au Maroc et permettra de dynamiser ce segment grâce notamment à une meilleure qualité des prescriptions techniques et des commodités plus adaptées», a déclaré au «Matin-Éco»,le 29 mai à Casablanca, Fayçal Idrissi Qaitouni, DG de Résidences Dar Saada. 
Ce nouveau concept sera lancé dans un premier temps à travers plusieurs projets des Résidences Dar Saada à Casablanca (l’axe Errahma-Dar Bouazza), Skhirate, Marrakech, Martil, Agadir et Beni Mellal. 
Pour les personnes intéressées, un appartement-témoin est installé à Casablanca depuis début Ramadan au niveau de la place Maréchal. 

Bien que l’idée du duplex ne soit pas une première dans le domaine de l’immobilier, «la touche d’innovation apportée par Résidences Dar Saada réside dans l’adaptation du concept, généralement réservé aux logements de standing supérieur, à la réalité du logement économique, où la densité et la maîtrise de la superficie unitaire, et donc du coût de revient final, sont deux conditions fondamentales du modèle économique du secteur», développe la filiale du groupe Palmeraie Développement. 
Le duplex social offre en effet plusieurs avantages comme la séparation «plus nette» entre les espaces de jour concernant la réception, la cuisine et les chambres, la présence d’un second étage qui atténue la notion d’appartement et de copropriété verticale et la possibilité d’avoir une 3e chambre dans certains projets ainsi que d’une deuxième salle d’eau. «Le concept connaît actuellement un engouement important et nous sommes très optimistes pour la commercialisation de notre premier projet à Casablanca. Il s’agit d’un produit nouvelle génération qui devra relancer la demande pour les logements économiques, grâce à une qualité de standing supérieur», confie au «Matin-Éco» Mohamed Ben Ouda, DG du groupe Palmeraie Développement. Le concept de duplex sera intégré dans des résidences fermées autour de jardins privatifs avec un accès surveillé en répondant au besoin de sécurité et d’entretien exprimé par les acquéreurs, ainsi qu’un ensemble d’équipements et de commodités «nécessaires au bien-être des familles marocaines», souligne le groupe. Créée en 2000 et cotée en Bourse, Résidences Dar Saada est active sur le marché de l’immobilier social et de moyen standing et compte aujourd’hui près de 37 projets à l’échelle nationale pour un programme global de plus de 50.000 logements réalisés ou en cours de construction. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma