Activités Royales

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L'assiste, a accompli la prière du Vendredi à la mosquée Palestine à Casablanca.

Au début de son prêche, l'imam a souligné que la Oumma marocaine qui construit son présent, guidée constamment par la piété et la droiture, est parfaitement consciente que son passé lointain et récent est jalonné de faits marquants, de sacrifices et de résistance ainsi que de cohésion autour de sa Direction qui rassemble toutes les conditions de légitimité à savoir l’institution d'Imarat al-Mouminine.

L'Histoire de notre pays regorge de leçons susceptibles de raviver l'engagement et la détermination de tous les Marocains, a indiqué l'imam, citant à cet égard la commémoration demain samedi par l'ensemble des composantes du peuple marocain de l'anniversaire de la disparition de Feu S.M. Mohammed V, que Dieu ait Son âme, après d'énormes sacrifices consentis durant plus de 40 longues années d'occupation, pour recouvrer la liberté et la dignité de son peuple.

Père de la Nation et héros de la libération nationale, Feu S.M. Mohammed V était sur les premières lignes de la résistance, aidé en cela par feu S.M. le Roi Hassan II, que Dieu l'entoure de Sa sainte miséricorde.

En consacrant sa vie à la défense de la liberté et de la dignité de son peuple, Feu S.M. Mohammed V a donné au monde entier et particulièrement aux mouvements de résistance en Afrique et à l'ensemble des peuples opprimés sur terre, l'exemple d'un sacrifice singulier et d'un combat sans relâche en faveur de la liberté, a ajouté l'imam, soutenant que le Tout-Puissant a gratifié le pays, en cette période critique de son histoire, d'un Roi pieux, dévolu à la cause de son pays qui a su résister avec force et patience au despotisme des ennemis jusqu'à l'accession du Royaume à l'indépendance.

L'imam a en outre relevé qu'après la disparition de Feu S.M. Mohammed V, c'est le Prince héritier de l'époque, S.M. Hassan II, que Dieu ait son âme en Sa sainte miséricorde, qui a pris les rênes de la nation, parachevant la libération et l'unité du pays, posant les bases d'un Etat moderne et imaginant la glorieuse Marche verte.

Et lorsque feu S.M. Hassan II a rendu l'âme, a-t-il poursuivi, S.M. le Roi Mohammed VI, que Dieu Le glorifie, a reçu l’allégeance de l'ensemble de la nation, suivant le chemin tracé par Ses glorieux ancêtres, consolidant et renforçant tous les domaines, lançant les projets de développement tant dans les villes que dans les campagnes, faisant de Ses priorités la lutte contre la pauvreté, l'exclusion et la marginalisation et veillant sur les intérêts des citoyens.

L'imam a par la suite insisté sur le fait que les bonnes oeuvres sont la preuve irréfutable de la sincérité de la foi, soulignant qu'une foi sans action demeure sans valeur, et qu'il ne peut y avoir de bonne action sans abnégation.

De la conjugaison de la foi, des bonnes œuvres et de l'abnégation découle la piété qui élève l'âme du croyant vers la grâce d'Allah, a-t-il poursuivi, faisant observer que ces qualités caractérisaient Feu S.M. Mohammed V, qui a offert au monde une grande leçon de loyauté, de fidélité et de sacrifice.

A la fin de son prêche, l'Imam a imploré le Tout-Puissant de préserver S.M. le Roi, Amir Al Mouminine, protecteur de la nation et de la religion, et de combler le Souverain en les personnes de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, de SAR le Prince Moulay Rachid et de l'ensemble des membres de l'illustre famille royale.

L'Imam a également élevé des prières au Très-Haut pour entourer de Sa sainte miséricorde feu S.M. Hassan II et feu S.M. Mohammed V et de les accueillir dans Son vaste paradis parmi les prophètes, les saints et les vertueux.

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma