Éco Monde

Le taux de chômage en France a augmenté de 0,3 point au premier trimestre 2018 à 8,9%, selon les données du bureau international du travail (BIT), rapporte Reuters. En incluant le département d’outre-mer, il monterait à 9,2% en progression de 0,2 point comparativement à fin décembre où il était de 9%.
Cette hausse intervient alors que l’Insee a annoncé une semaine auparavant que l’emploi salarié avait progressé de 0,3% dans le secteur privé au premier trimestre 2018. Le nombre de postes créés sur la période s'élève à 57.900 et 270.200 sur les douze derniers mois.   
Selon les chiffres du BIT, le nombre de chômeurs en France métropolitaine atteignait 2,586 millions en moyenne au dernier trimestre 2017, soit 83.000 personnes de plus par rapport au trimestre précédent.
Par ailleurs, la hausse du taux de chômage du premier trimestre 2018 a concerné toutes les catégories d’âge, dans des propositions presque similaires de +0,2 à +0,3 point. Dans le détail, le taux de chômage des femmes a augmenté de 0,6 point, dont 1,2% pour les jeunes de 15 à 24 ans, et +0,7 pour les 25 à 49 ans. Ainsi, parmi les chômeurs, le nombre de personnes déclarant rechercher un emploi depuis au moins un an s’est élevé à 1,1 million au premier trimestre, relève l’Insee.  
Pour sa part, le taux de chômage de longue durée en France métropolitaine est resté quasi stable à 3,6% de la population active, soit 0,1 point de moins sur le premier trimestre 2018, et 0,5 sur un an. En outre, le taux d’emploi des personnes âgées de 15 à 64 ans en contrat à durée indéterminée est resté inchangé par rapport à fin décembre à 65,7%, soit son niveau le plus haut depuis le début des années 1980. Sur un an, il a gagné 1 point. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma