Éco Monde

L’économie chinoise devrait croître d’environ 6,7% au deuxième trimestre 2018, estime le service des prévisions du Centre d’information d’État, un think tank dépendant du gouvernement chinois. Cette prévision est légèrement inférieure à la croissance de 6,8% enregistrée au premier trimestre. Les indicateurs économiques du mois d’avril publiés cette semaine suggèrent que la deuxième économie mondiale commence à marquer le pas, comme anticipé par les analystes, souligne Reuters. Bien que continuant sur un bon rythme, les ventes au détail et les investissements en immobilisations ont augmenté moins que prévu le mois dernier, tandis que les ventes immobilières ont baissé pour la première fois en six mois. La production industrielle a, en revanche, rebondi, bien que les tensions commerciales avec les États-Unis assombrissent les perspectives des entreprises exportatrices. En dépit d’une performance supérieure aux attentes au premier trimestre, les économistes interrogés par Reuters s’attendent toujours à ce que la croissance de l’économie chinoise ralentisse progressivement à 6,5% cette année, un chiffre conforme à l’objectif de Pékin, en supposant qu’il n’y ait pas de guerre commerciale. Le think tank estime que les exportations libellées en dollars devraient augmenter de 8% au deuxième trimestre par rapport à il y a un an et que les importations devraient progresser de 10%. Il table sur une inflation d’environ 2% et s’attend à une hausse des prix producteurs de 3,8% sur la période avril-juin par rapport au deuxième trimestre 2017. Le groupe de réflexion suggère que le gouvernement maintienne de la souplesse dans sa politique macroéconomique et s’attaque activement aux tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine afin d’assurer un développement stable et sain de l’économie du pays en général. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma