Éco Entreprise

Plus d’un demi-milliard de faux comptes ont été effacés par Facebook au premier trimestre 2018. Mis en cause sur sa gestion de données et son manque de transparence dans l’affaire Cambrigde Analytica, le réseau social a décidé, pour la première fois, de publier ses chiffres officiels des contenus et comptes effacés. En plus des faux comptes, le groupe a également supprimé 837 millions de spams et 3,5 millions de contenus haineux ou violents.
Le réseau social Facebook a dévoilé, mardi, qu'il avait effacé plus d'un demi-milliard de faux comptes sur les trois premiers mois de 2018, ainsi que 837 millions de spams ou encore 3,5 millions de contenus haineux ou violents. «Dans l'ensemble, nous estimons qu'environ 3 à 4% des comptes Facebook actifs sur le site au cours de cette période étaient des faux comptes», peut-on lire dans le communiqué officiel du réseau social, repris par l’AFP.
À noter que dans seulement 38% des cas, l'intelligence artificielle a pu détecter un contenu litigieux avant qu'il ne soit signalé par les utilisateurs. «Cette efficacité toute relative de l'algorithme dans la lutte contre ce type de message n'est pas une bonne nouvelle pour Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook». 
Lors de son audition devant le Congrès américain il avait répété à plusieurs reprises que l'intelligence artificielle serait la composante principale de la modération du futur.  

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma