Éco Entreprise

CIH Bank vient de dévoiler «We Pay», sa solution pour le paiement mobile. Plus qu’un porte-monnaie électronique, «We Pay» se veut un dispositif communautaire permettant de créer et gérer des communautés d’intérêts sur des thématiques données.

Le marché de paiement mobile se renforce d’une nouvelle offre. Le 10 mai, lors d’une rencontre à Casablanca CIH Bank a dévoilé «We Pay», le portemonnaie électronique de la banque. Cette solution s’inscrit dans le projet global de «Solution nationale de paiement mobile», porté par Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT), dans l'optique d’encourager l’utilisation des paiements électroniques et de réduire la circulation du cash (plus de 80% des transactions), jugé coûteux (environ 7 milliards de DH par an), tout en favorisant l’inclusion financière. «“We Pay” est plus qu’un porte-monnaie électronique, c’est un nouveau concept, une sorte de plateforme communautaire. D’où le nom “We Pay”. Au-delà des transferts d’argents, “We Pay” est dispositif sécurisé, riche de fonctionnalités permettant de créer et gérer des communautés d’intérêts sur des thématiques données. Par exemple, nous voulons que “We Pay” soit l’instrument qui permettra l’échange de produits entre particuliers… Tout cela au bénéfice de l’inclusion financière», a déclaré le PDG du groupe CIH Bank, Ahmed Rahhou. À cet effet, la solution s’adresse aussi bien aux consommateurs que les commerçants (sites marchands ou point de vente physique…). Ces derniers, notamment les épiciers seront au cœur de l’écosystème We Pay, effectuant plusieurs opérations au profit des clients dont des recharges de portemonnaie électronique (appelé aussi e-wallet), des retraits et transferts d’argents, paiement de factures… En contrepartie, ces commerçants outillés du dispositif «We Pay» seront rémunérés par CIH Bank pour chaque opération.

Pour le moment, «We Pay» (dont l’application est téléchargeable sur un smartphone depuis PlayStore ou Appstore) permet d’accéder à de multiples fonctionnalités dont l’alimentation en espèces en agences ou par débit carte, l’alimentation par compte en agences ou via l’espace CIH Net et/ou CIH Mobile ainsi que le transfert d'argent de «We Pay» vers «We Pay». S’y ajoutent le retrait d’argent via les GAB ou agences CIH Bank, les paiements de factures (eau, électricité, téléphone, internet, taxes…) ainsi que des recharges téléphoniques et Recharge Jawaz (autoroutes). Ces fonctionnalités seront enrichies dans un futur proche par d’autres comme le paiement commerçant et le transfert vers d’autres Wallet (comptes mobiles des autres opérateurs) dès que l’interopérabilité est effective (vers juillet 2018).
À noter que l’écosystème «We Pay» sera renforcé une fois l’établissement de paiement de CIH Bank est créée. Ce projet est en cours de réalisation selon Ahmed Rahhou. Par ailleurs, la banque planche sur l’activation de la solution «We Pay» pour des paiements à l'étranger. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma