Éco Entreprise

Royal Air Maroc Cargo consolide sa position de hub régional avec l'élargissement de sa flotte. L'entité cargo de RAM pourra désormais compter sur son nouvel appareil tout-cargo. Le nouveau Boeing B767-300 Freighter, d'une capacité de 45 tonnes de fret, jouera ainsi un rôle clé dans la stratégie de la compagnie visant à atteindre 100.000 tonnes de fret aérien transporté à l'horizon 2020.

Royal Air Maroc (RAM) renforce son positionnement sur le marché du fret. Son nouveau Tout-Cargo, fraichement reçu, réalisera sa première liaison ce mois de mai. Après cinq mois de préparation et de réaménagement par Boeing Converted Freightner à Singapour, le Boeing B767-300 Freighter rejoint la flotte de RAM Cargo, composée désormais de 56 appareils, dont 11 gros porteurs. L’objectif étant de répondre aux besoins croissants des partenaires et clients en termes de fret aérien. «Ce nouvel appareil, qu’on a acheté, peut transporter jusqu’à 45 tonnes de fret, contre 15 de celui qu’il a remplacé», a indiqué le top management de RAM Cargo, lors d’une rencontre de présentation du Freighter organisée le 8 mai à Casablanca. Dans un premier temps, l’appareil reliera l’Europe à l’Afrique à travers 9 destinations : Bruxelles, Francfort, Alger, Nouakchott, Accra, Lagos Abidjan, Lomé et Bamako. «Dans la lignée de la stratégie de développement en Afrique de la compagnie, RAM Cargo permet grâce à son nouvel appareil de relier davantage de pays africains à travers le réseau de Royal Air Maroc et de ses partenaires aériens. Nous pouvons citer en exemple Etihad Airways Cargo. Les réseaux de ces deux compagnies sont complémentaires et permettent le développement de synergies commerciales en renforçant leurs capacités et facilitant l’accès à de nouveaux marchés», précise l’entité Cargo de RAM. Cette dernière a pour objectif d’atteindre 100.000 tonnes transportées par voie aérienne à l’horizon 2020. Pour y parvenir, «la flotte tout-cargo devrait être élargie à 4 appareils dans les années à venir», confie au Matin Eco, Yassine Taoubane, chef Département exploitation cargo chez RAM. En attendant, avec ce nouveau gros porteur, d’une autonomie de vol plus étendue, RAM Cargo ouvre la porte à trois nouvelles activités. Il s’agit du Cargo Pharma pour l’expédition des produits pharmaceutiques à température contrôlée, du Cargo Stable pour le transport de chevaux et d’animaux vivants de grande taille ainsi que du Cargo Outsize pour les expéditions hors-gabarit (+2,4 mètres). En se reposant sur le hub stratégique de Casablanca, et sur un réseau couvrant plus de 88 destinations, dont 33 en Afrique, RAM Cargo est confiante quant à sa capacité de répondre à la demande croissante des opérateurs économiques marocains et étrangers, notamment vers ou en provenance d’Afrique de l’Ouest. RAM Cargo souhaite également se positionner sur des marchés de niche faiblement desservis mais demandeurs, en proposant «une alternative plus économique que l’option de passer par des bases de fret en Europe.» 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma