Éco Monde

La multinationale suisse Nestlé et la chaine de cafés américaine Starbucks ont conclu hier un partenariat. Celui-ci verra le suisse verser 7,15 milliards de dollars pour commercialiser une vaste gamme de produits élaborés par le groupe américain hors de ses points de vente, rapporte Reuters.
Starbucks a expliqué qu’il utiliserait le produit de cette opération pour accélérer son programme de rachats d’actions. Lequel aurait un effet positif sur son bénéfice par action d’ici 2021. 
«Cette alliance globale dans le café apportera l’expérience Starbucks dans les foyers de millions d’autres personnes dans le monde grâce à la portée et à la réputation de Nestlé», a déclaré Kevin Johnson, PDG de Starbucks dans un communiqué.

À travers cette opération, Nestlé espère séduire davantage la génération «Millennium» qui a grandi avec la marque Starbucks, et qui est prête à consommer des produits plus exotiques et sophistiqués. L’enseigne américaine a annoncé que son programme de redistribution auprès de ses actionnaires d’un montant de 20 milliards de dollars serait accéléré que ça soit sous la forme de rachats d’actions ou de versement de dividendes. En outre, Nestlé a indiqué qu’avec cette alliance, quelque 500 employés de Starbucks rejoindraient ses rangs.
«À l’échelle mondiale, Nestlé est de loin le numéro un mondial des boissons chaudes avec des ventes qui dépassent celles combinées de ses cinq principaux concurrents», note Matthew Barry, analyste d’Euromonitor International. Par ailleurs, le directeur général de Nestlé Mark Schneider a qualifié l’année dernière le secteur du café comme étant une cible stratégique de développement, et ce malgré un positionnement déjà solide avec ses deux marques Nescafé et Nespresso.

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma