Éco Monde

La croissance économique de l'Italie s'est élevée à 0,3% au premier trimestre 2018 par rapport au trimestre précédent, selon une estimation provisoire publiée mercredi par l'Institut national des statistiques (Istat), cité par l’AFP. Sur un an, corrigée des effets du calendrier, la hausse du PIB (Produit intérieur brut) atteint 1,4%. La troisième économie de la zone euro, durement frappée par la crise économique et même par une récession en 2012-2013, n'a renoué avec la croissance qu'en 2014, et celle-ci demeure exsangue. Elle a atteint 1,5% en 2017, contre 2,3% en moyenne dans la zone euro. La croissance dans la zone euro a néanmoins fortement ralenti au premier trimestre, s'établissant à +0,4%, soit seulement un point au-dessus de la croissance italienne.
Le niveau du PIB italien reste encore inférieur de 0,9% par rapport au deuxième trimestre 2011 et encore très loin de son niveau de 2008 avant la crise, a noté l'Istat. Il a néanmoins progressé de 4,4% par rapport au début de la phase de reprise économique, au troisième trimestre 2014. Le gouvernement italien prévoit une croissance du PIB de 1,5% en 2018, 1,4% en 2019 et 1,3% en 2020, mais a précisé qu'il s'agissait d'une «estimation prudente» et qu'il espérait donc qu'elle soit supérieure. Le Fonds monétaire international (FMI) table lui sur une croissance italienne de 1,5% en 2018 et de 1,1% en 2019, et la Commission européenne sur 1,5% puis 1,2%. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma