Siam

La Mutuelle agricole marocaine d’assurance (MAMDA) a signé trois conventions au profit des filières équine, bovine et avicole. Hicham Belmrah, président du directoire de la MAMDA, et son homologue du Crédit Agricole du Maroc, Tariq Sijilimassi, ont signé une première convention, hier en marge du SIAM, relative aux produits d’assurance accompagnant les financements accordés aux éleveurs. Ces produits d’assurances couvrent l’ensemble de la chaine bovine et les besoins de l’éleveur comme la mortalité de bétail, la maladie et hospitalisation et le décès de l’éleveur, ainsi que sa retraite. «Tout éleveur bénéficiant d’un crédit accordé par le Crédit Agricole du Maroc disposera des conditions préférentielles pour l’ensemble des produits d’assurance offerts par MAMDA et notamment la couverture sociale maladie et décès invalidité au prix de 1 DH par jour seulement», indique l’assureur. La MAMDA a également paraphé une deuxième convention avec la Fédération interprofessionnelle du secteur avicole (FISA), représentée par son président Youssef Alaoui. Cette convention offre une panoplie de produits d'assurances adaptés tels que l'incendie des couvoirs, les maladies et la mortalité avicole ainsi que d'autres produits d'assurances spécialement conçus pour garantir les investissements du professionnel du secteur avicole et la protection de leurs salariés. Enfin, MAMDA et la Société Royale d'encouragement du cheval (SOREC) ont également convenu de faire profiter aux éleveurs de chevaux des produits sur mesure adaptés aux besoins de la filière équine. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma