Éco Monde

Bénéfices record pour le réseau social Facebook au premier trimestre 2018. Le bénéfice net part du groupe ressort à 4,99 milliards de dollars, soit 1,69 dollar par action, contre 3,06 milliards de dollars un an plus tôt. Les analystes s’attendaient en moyenne à un bénéfice par action de 1,35 dollar, déclare Reuters. Le chiffre d’affaires a progressé de près de moitié à 11,97 milliards de dollars, au-dessus du consensus des analystes qui était de 11,41 milliards de dollars. «Le bénéfice trimestriel a dépassé les attentes des analystes, la hausse de 49% du chiffre d’affaires faisant plus que compenser celle de 39% des coûts par rapport à la période correspondante un an plus tôt. La publicité sur mobiles a en particulier profité du développement de contenus vidéo», souligne l’agence de presse. Le réseau social a précisé que le nombre d’utilisateurs actifs mensuels était en moyenne de 2,2 milliards au premier trimestre, en hausse de 13% par rapport à la même période un an plus tôt et conforme aux attentes des analystes selon le consensus Thomson Reuters. Facebook est notamment parvenu à inverser la baisse du nombre des utilisateurs actifs quotidiens aux États-Unis et au Canada intervenue au trimestre précédent, leur nombre étant revenu à 185 millions sur les trois premiers de l’année contre 184 millions au quatrième trimestre 2017. Le réseau social a précisé, par ailleurs, que son effectif était en hausse de 48% sur un an à 27.742 salariés. Rappelons que Facebook est sur la sellette depuis qu’il est apparu que les données de 87 millions de ses utilisateurs avaient été détournées au profit de Cambridge Analytica, un cabinet britannique de conseil politique ayant notamment travaillé pour Donald Trump lors de la dernière campagne présidentielle aux États-Unis. «Tout le monde n’arrête pas de souligner à quel point la situation de Facebook est mauvaise, mais cette publication de résultats est très positive de mon point de vue et montre à nouveau que Facebook va bien et qu’ils surmonteront cela», a commenté Daniel Morgan, gérant chez Synovus Trust qui détient 73.000 actions Facebook. 

 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma