Éco Monde

Opération de séduction à la City de Londres. Casablanca Finance City (CFC), accompagnée du géant mondial de l’assurance et de la réassurance, Lloyd’s, ont démarré le 17 avril une offensive de promotion pour attirer de nouveaux investisseurs au Maroc. Le spécialiste britannique a ainsi organisé dans ses locaux londoniens une série de réunions avec ses clients et investisseurs potentiels. Objectif : mettre en avant les atouts de CFC. «Ces rencontres ont été l’occasion de présenter l’offre compétitive que propose la Place financière aux entreprises désirant s’y installer et se déployer en Afrique», indique la MAP. Pour rappel, Lloyd’s est le dernier groupe en date à avoir ouvert son bureau à Casablanca Finance City. La Place compte actuellement une communauté de membres active de 144 entreprises de premier plan et couvre 48 pays du continent africain. CFC, qui promeut l’échange des bonnes pratiques et la promotion mutuelle des opportunités d’affaires, a d’ores et déjà scellé plusieurs partenariats avec les agences de promotion des investissements, et ce, dans 14 pays d’Afrique. Présentée comme «un centre financier vert», CFC est la première Place africaine à rejoindre le Réseau international des places financières vertes et de la finance durable. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma