Éco Monde

Le Groupe Danone a réalisé un chiffre d’affaires de 6 milliards d’euros au premier trimestre 2018. Soit une progression de 4,9% par rapport au trimestre précédent. En revanche, le consensus des analystes fourni par le groupe agroalimentaire tablait sur une croissance limitée à 3,9%. Cette hausse s’explique par la forte demande du marché chinois sur les produits de nutrition infantile, rapporte Reuters.
«Au premier trimestre 2018, Danone a réalisé une très forte croissance organique, meilleure que prévu dans toutes les divisions», commente dans une note Eileen Khoo, analyste chez Morgan Stanley. En Chine, Danone a enregistré une croissance de plus de 50% de son activité de nutrition infantile. Celle-ci a bénéficié du «Baby-Boom», surtout après l’abandon par Pékin de la politique d’enfant unique. Au total, les activités de nutrition spécialisée, comprenant les nutritions infantile et médicales, ont enregistré une croissance de 14,5% au premier trimestre de l’année en cours. Laquelle reste supérieure à celle du trimestre précédent (8,4%).

«Nous réaffirmons notre confiance dans l’agilité de notre modèle pour nous permettre de garder le cap dans un environnement volatil, atteindre nos objectifs 2018 et accélérer vers notre ambition 2020», déclare dans un communiqué Emmanuel Faber, PDG du groupe. 
Enfin, Danone, qui a engagé un ambitieux plan stratégique tourné vers les produits bio à l’horizon 2020, a confirmé viser une croissance à deux chiffres de son bénéfice net par action en 2018. Et ce hors effets liés à la cession en mars dernier d’une partie de sa participation dans le spécialiste japonais des boissons lactées fermentées «Yakult Honsha». 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma