Éco Conseil

C’est bien connu, un dirigeant d’entreprise doit avoir une vision claire et motivante. Cela lui permet, entre autres, d’identifier les objectifs à atteindre et les actions à mener afin de gagner en performance et en compétitivité. Toutefois, pour atteindre les résultats escomptés, il est important d’y impliquer l’ensemble des collaborateurs. En effet, «quand on fait participer les collaborateurs à la définition de la vision de l’entreprise, on gagne leur engagement dans sa réalisation», estime Mohamed Amine Zariat, entrepreneur social dans l'éducation et le sport.

Eco-conseil : En quoi est-il si important pour l’entreprise d’avoir une vision claire et motivante à moyen et long termes ?
Amine Zariat :
Avoir une vision claire au sein de l’entreprise, c’est la volonté de communiquer ses aspirations et ses motivations auprès des collaborateurs, des équipes et des partenaires. Cela permet, entre autres, d’éviter le chaos et surtout d’avoir au sein de l’entreprise un stabilisateur face à la complexité. 
Créer une vision pour son entreprise c’est aussi s’efforcer de voir clairement ce qu’on fait, mais aussi d’identifier où on veut que cela nous mène. C’est dire, en d’autres termes, que la vision au sein de l’entreprise est tout simplement l’alchimie entre le chemin et la finalité. Je dirais aussi que le fait d’avoir une vision d’entreprise permet de définir les objectifs communs, de coordonner les efforts de chacun, mais en plus, la vision lance un défi, facilite la prise de décision, mobilise motive et donne un cap à tous. Je tiens à souligner que la vision de l’entreprise est composée de six niveaux et de trois énergies.

Justement, pourriez-vous identifier ces niveaux et ces énergies qui composent la vision de l’entreprise ?
Comme je viens de citer, la vision de l’entreprise est composée de six niveaux. Il s’agit, notamment de :
• La vocation : Cela revient à se poser les questions pourquoi nous existons ? Quelle est notre raison d’être en tant qu’entreprise ? Quel est le but ultime de l’organisation ?
• Les valeurs : Ce sont les modes de conduite qui animent au quotidien l’organisation et c’est aussi ce qu’on partage au sein de l’entreprise. Il s’agit aussi des croyances et des principes de l’entreprise. Je souligne qu’il est très important de véhiculer l’ensemble des  valeurs et des  principes aux collaborateurs, car cela leur permet de porter le projet de la vision de l’entreprise.
• L’ambition : Il s’agit là d’identifier l’objectif à atteindre et le défi à relever sur le moyen et long termes.
• Les priorités stratégiques : Il est important dans ce volet d’identifier les projets stratégiques et importants pour le développement de l’entreprise.  
• Le plan d’action : C’est la stratégie qu’on va déployer sur le terrain afin de faire grandir l’entreprise.
• Les principes de management : Il s’agit, entre autres, des savoirs comportementaux et comment ils sont managés au sein de l’entreprise.
Concernant les énergies qui composent la vision de l'entreprise, on peut citer : les énergies aspirationnelles, les énergies opérationnelles mais aussi les énergies comportementales.

Comment faire adhérer l’ensemble des collaborateurs à la vision de l’entreprise ?
La vision de l’entreprise est primordiale aussi bien pour les entreprises que pour les collaborateurs. Ces derniers y voient le moyen de se retrouver et de ne pas être perdus. Un chef d’entreprise qui décide de créer la vision de l’entreprise doit faire en sorte de véhiculer les six niveaux et d’avoir les trois énergies que j’ai déjà citées. Cela se fait via plusieurs moyens. 
L’entreprise peut décider d’être accompagnée par des professionnels d’accompagnement. Ces derniers ont pour mission de challenger la demande de l’entreprise et accompagner ses dirigeants à communiquer et véhiculer cette vision en interne. 
Autres moyens : on peut citer, entre autres, la communication interne qui est un volet incontournable pour la bonne conduite des projets et aussi l’accompagnement des profils identifiés (membres du Codir, chefs de pôles, etc.) pour la création de la vision. On peut aussi citer le «Teambuilding» que les entreprises utilisent souvent pour motiver et annoncer de grands défis. Quand on fait participer les collaborateurs à la définition de la vision de l’entreprise, on gagne leur engagement dans sa réalisation. 
Par ailleurs, je souhaite partager avec vous de très réelles visions d’entreprises : Devenir la société d’énergie la plus respectée d’Afrique, devenir une organisation WorldWide à l’horizon 2025, être reconnue comme la meilleure académie de formation en basketball en Afrique l’horizon 2022 et atteindre 60% de parts de marché d’ici fin d’année 2018 sur le territoire du Maroc. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma