Économie

Que l’on soit fraîchement diplômé ou professionnel expérimenté, l’intégration dans une nouvelle entreprise n’est jamais une démarche aisée. Cette période semble encore plus difficile à gérer lorsqu’on est face à une équipe déjà soudée, dont les membres se connaissent bien et ont l’habitude de travailler ensemble depuis des années. Tijania Birouk-Thépegnier, présidente d'ICF Maroc, executive coach et consultante RH, livre quelques astuces pour relever le défi.

Éco-Conseil : Comment trouver sa place dans une équipe déjà soudée ?
Tijania Birouk-Thépegnier
: Il n'est jamais facile d'arriver dans une équipe dont les membres se connaissent bien, mènent des projets communs, ont l'habitude de travailler ensemble depuis longtemps, et de faire sa place rapidement. Même si l'équipe n'est pas aussi soudée que cela, la nouvelle recrue sera fatalement considérée comme un intrus, qui vient «bousculer» un ordre établi. Dans un premier temps, la nouvelle recrue adoptera une attitude discrète, sans pour autant faire profil bas, le temps d'observer les comportements des individus et le fonctionnement de l'équipe, d'identifier les codes (type d'humour, manière de se saluer, relations interpersonnelles...). C'est une étape où il faut éviter de critiquer les pratiques ou de vouloir imposer ses points de vue, de commettre des impairs qui pourraient compromettre les relations futures avec l'équipe. En revanche, il faut progressivement intégrer la culture de l'entreprise et créer petit à petit des liens, identifier les personnes de l'équipe avec lesquelles on a des affinités et les plus à même de soutenir la personne et de faire sa promotion auprès du reste de l'équipe.

Y a-t-il des initiatives à prendre pour gagner la confiance de ses nouveaux collègues ?
Par l'observation, la nouvelle recrue identifiera les us et coutumes de l'équipe. Il n'est pas exclu – il est même nécessaire – de se renseigner ouvertement sur ce qui se fait et ce qui ne se fait pas. L'ouverture d'esprit et la volonté affichée de s'intégrer en adoptant les codes et les règles de savoir-vivre de l'équipe sont des initiatives qui permettront de gagner la confiance des autres. Si l'équipe a des rituels tels que déjeuner ensemble, apporter les croissants le matin par exemple, souhaiter un bon anniversaire, partager des moments de convivialité, alors il sera bien vu de participer, voire de contribuer à organiser ces petites choses qui agrémentent la vie en communauté en entreprise. Il va sans dire que l'intégration se fera plus aisément grâce à son professionnalisme et ses compétences. Il ne faut pas hésiter à proposer son aide à des collègues qui paraissent débordés. Il n'est pas rare de se voir confier des tâches rébarbatives ou pas aussi intéressantes que vous le voudriez. C'est le prix à payer dans un premier temps pour comprendre les rouages de l'entreprise et pour faire sa place.

Comment se comporter avec les collègues qui paraissent réservés et peu ouverts à la communication ?
Certaines qualités permettent indéniablement de faire sa place dans une équipe, telles que la bonne humeur, la cordialité, le sens de l'écoute et surtout l'humour. Les personnes extraverties, mais sans outrance, auront certes plus de facilité à s'intégrer. Maintenant, une équipe est plurielle, et tout le monde ne fonctionne pas de la même manière, ce qui fait la richesse de toute équipe. Si des collègues sont réservés et moins ouverts à la communication, avec tout le monde, il faut respecter cet état de fait et leur laisser le temps de venir vers vous. Si ces personnes montrent de la distance particulièrement avec vous, en tant que nouvelle recrue, et ne viennent pas vers vous, alors allez vers elles, intéressez-vous à ce qu'elles font, mais par petites touches, en prenant votre temps. 

Articles similaires

Newsletter :

Version desktop
Copyright © 2018 LEMATIN.ma